Production du métal

Injection directe d’oxygène

L’utilisation de l’injection d’oxygène à l’aide d’une lance est une technologie largement utilisée pour optimiser le processus de combustion.

Dans la production d’acier, l’injection d’oxygène est utilisée pour convertir la fonte liquide riche en carbone, en acier à faible teneur en carbone.

Cette opération est effectuée à l’aide de lances refroidies à l’eau, capables d’injecter de l’oxygène à grande vitesse dans les convertisseurs.

Lors de la production de fonte dans des cubilots, l’oxygène est injecté à très grande vitesse par des lances à l’intérieur des tuyères du vent primaire. La vitesse élevée du flux d’oxygène, la longueur et la bonne inclinaison de la lance par rapport à la tuyère permet à l’oxygène d’atteindre le cœur du creuset. La température de fusion ainsi obtenue est supérieure aux températures obtenues avec des technologies d’enrichissement traditionnelles, ce qui se traduit par une amélioration qualitative du produit et une économie de coke.

Atteindre les températures les plus hautes au centre du creuset réduit également l’usure du matériau réfractaire de façon significative et permet des cycles de production plus longs.

Dans la production d’aluminium secondaire, SOL propose une technologie d’injection d’oxygène à la lance pour récupérer la chaleur des composés organiques dans les fumées et l’exploiter directement dans les fours pour le processus de fusion.

Cette technique rend possible l’utilisation des déchets de faible qualité (par exemple contenant du plastique, des huiles, de la peinture, etc.), de contrôler les émissions des composés volatiles et de réduire la consommation de combustible grâce à une meilleure efficacité du processus de fusion.

SOL pour l'industrie
Besoin d’en savoir plus ?
Contactez-nous